Saint Patrice

 

Eglise construite en 1535 et agrandie en 1648, elle détient des vitraux d'une grande valeur datant du XVIe et du XVIIe siècle. Ces vitraux renommés avaient d'ailleurs été mis de côté peu avant les bombardements de 1944. Sans cette précaution, ils auraient été endommagés par l'explosion des torpilles sur un immeuble de la rue de l'abbé Cochet dans la nuit du 25 août 1944.