Chapelle du lycée Corneille

Cette chapelle de l'actuel lycée Corneille a été commencée en 1615 et terminée vers 1622-1625. Même si on n'est pas certain du nom de l'architecte, celui-ci a fait preuve de talent : il a su utiliser à la fois des procédés liés à la tradition gothique (voûtes sur croisées d'ogives...) mais également des corniches et des décors "modernes" pour l'époque, c'est à dire proches de l'Art Antique revu par les italiens de la Renaissance. Le nom de Corneille fut donné au lycée au siècle dernier, le poète ayant été l'élève des jésuites de 1615 à 1622. Cette chapelle se distingue par son volume intérieur impressionnant, mais aussi par son caractère fonctionnel : quatre tribunes cantonnent la croisée du transept, lui-même très large. Un grand nombre d'élèves pouvaient ainsi voir le prêtre.